Traumatologie Anesthésiste emprisonné pour avoir volé de la codéine

Anesthésiste emprisonné pour avoir volé de la codéine

Un anesthésiste britannique a été emprisonné pendant huit mois pour avoir volé des milliers de comprimés de codéine pour nourrir son habitude d’au moins 300 par mois.

Paul Wilkinson, 30 ans, était basé dans le nord de l’Angleterre quand il a été surpris en train de voler la drogue par une infirmière dans un hôpital où il ne travaillait plus.

Le Crown Court de Liverpool a appris qu’il avait utilisé son ancien laissez-passer hospitalier pour entrer à l’hôpital à 75 reprises après la fin de son emploi et s’était habillé en scrubs pour éviter d’être repéré.

Plus de huit mois, il a volé 2558 comprimés, a entendu le tribunal.

En le condamnant, le juge a demandé une enquête, ajoutant que la facilité avec laquelle il est entré à l’hôpital était “extrêmement préoccupante”.

“J’espère que les autorités ont mis en place des systèmes pour s’assurer que cela ne se reproduira plus jamais”, a déclaré le juge Neil Flewitt.

“Personne à l’hôpital n’a remarqué que ce laissez-passer avait été utilisé à plusieurs reprises pendant cette période.”

Wilkinson, qui souffre d’une grave blessure au dos et d’une dépression, a admis avoir cambriolé, cambriolé avec intention et vol, selon un rapport du BMJ lire l`article.

Il a dit qu’il prenait de la codéine depuis 2012 et, tout en ayant 100 comprimés prescrits par mois, en prenait jusqu’à 300.

Jayne Morris, avocat de la poursuite, a déclaré: «Il a dit qu’il savait qu’il serait finalement attrapé, mais qu’il était tellement désespéré avec la douleur qu’il pensait qu’il n’avait pas d’autre choix.

Des conditions provisoires ont été imposées à l’enregistrement de Wilkinson en attendant une audience complète du tribunal médical.